Archives mensuelles : septembre 2016

Vidéo : « L’arnacoeur » (Adolescents/Adultes – A2)

Aujourd’hui, un peu de cinéma avec le film « L’arnacoeur »!

2016-09-26-10-45-16 2016-09-26-10-46-14

Document pour l’élève : video_a2_larnacoeur

J’ai choisi de présenter ce film à certains groupes pour plusieurs raisons: c’est un film français avec une très bonne distribution francophone, les situations sont faciles à comprendre et c’est drôle!

Je propose cette activité pour un public A2 parce que j’ai fait visionner le film en français avec sous-titres en français et que certaines questions de production écrite demandent déjà une certaine maîtrise de la langue.

À  mon avis, avec les sous-titres en langue maternelle, cette activité pourrait être proposée à de bons A1.

J’attends vos commentaires et vous souhaite une très bonne semaine!

Vidéo : « Objectif Top Chef » (Adolescents/Adultes – A1)

Oui, vous avez bien lu! « Objectif Top Chef » didactisé pour des apprenants de niveau A1!

2016-09-23-08-40-42 2016-09-23-08-41-12

Document pour l’élève : a1_video_objectif-top-chef_doc-eleve

Document pour le professeur : a1_video_objectif-top-chef_doc-prof

Vidéo : https://youtu.be/1ZPhUPqV0LI

À l’institut, nous travaillons avec la méthode Agenda pour les grands ados et les adultes et j’avoue que je n’aime pas beaucoup les supports vidéos proposés. Il s’agit souvent plutôt d’exercices d’observation et de production orale que de compréhension orale. Or, la compréhension orale reste une difficulté majeure pour nos étudiants qui sont peu en immersion.

C’est pourquoi, chaque mois, je propose une vidéo différente sur le thème de l’unité étudiée. Ce mois-là, il s’agissait du thème de la cuisine avec le groupe A1 et les étudiants adorent la télé-réalité!

Les capacités de compréhension orale restent bien sûr limitées après seulement une trentaine d’heures de cours de FLE, mais les exercices proposés dans cette activité sont assez simples.

Par ailleurs, j’adopte une démarche plutôt radicale quant aux supports vidéos: j’utilise seulement des documents authentiques en tenant peu compte de la difficulté de la compréhension.

Bien que cette méthode puisse paraître peu pédagogique, elle habitue l’apprenant à ne pas tout comprendre. C’est incomfortable au début, mais les « Je ne comprends rien! » se transforment rapidement en »Prof, j’ai compris… ». On comprend toujours quelque chose : un mot, un sentiment, un contexte…

Évidemment, ma démarche quant aux supports vidéos suppose des activités très simples et adaptées au niveau et au lexique étudié pour ne pas décourager les apprenants.

En l’occurence, cette activité a très bien fonctionné avec les deux groupes A1 auxquels je l’ai proposée. Ils ont pu répondre sans difficulté aux questions et identifier avec facilité le vocabulaire de la cuisine.

L’activité a duré 1h30 puisque le document est long et que nous avons visionné chaque partie deux fois.

Tout le vocabulaire du document n’a pas été expliqué en cours. Chaque étudiant a été chargé de rechercher quelques mots chez lui et de partager avec les autres.

J’attends avec plaisir vos commentaires et vous souhaite un très bon week-end!

Journée mondiale du livre et du droit d’auteur 2016 (Adolescents/Adultes – A1/B2)

Le 23 avril 2016, se célébrait la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur. En classe, aussi!

Pour sensibiliser les apprenants de FLE à une dimension culturelle importante qu’est la littérature, j’ai consacré un cours, en avril dernier, à ce thème auprès de plusieurs groupes.

Enseignant auprès de publics et de niveaux différents, j’ai conçu trois documents qui sont téléchargeables ci-dessous:

  • Public : Adolescents-Adultes / A1

a1_culture_journee-mondiale-du-livre

2016-09-20-13-34-44 2016-09-20-13-35-28

Ce document inclut un exercice de culture générale sur la littérature française à réaliser en petits groupes en classe. Le groupe qui termine les recherches le plus rapidement a gagné!

Avec ce groupe, je venais d’étudier le passé composé. C’est pourquoi, les deuxième et troisième parties ont pour objectif le passé composé à travers la rédaction de biographies et la lecture du poème de Jacques Prévert.

  • Public : Adolescents / A2

a2_culture_journee-mondiale-du-livre

2016-09-20-13-59-50 2016-09-20-13-59-10 2016-09-20-13-58-20

Avec le public adolescents, nous utilisons le manuel Adosphère et ce groupe en était à l’unité sur la musique au moment de la célébration de la journée du livre. Donc, j’ai choisi de croiser les deux thèmes en préparant un dossier sur les « musiciens maudits de la bande-dessinée » avec pour exemples Assurancetourix (Astérix), Bianca Castafiore (Tintin) et Gaston Lagaffe! Il s’agit donc de lectures de planches de BD avec une possible mise en scène par les apprenants, tout en découvrant des auteurs francophones.

  • Public : Adolescents-Adultes / B1-B2

b1_culture_journee-mondiale-du-livre

2016-09-20-14-17-16 2016-09-20-14-17-47

Pour les apprenants de B1, majoritairement composés d’adolescents, je voulais exploiter un support pour discuter du rôle de la lecture et de sa mission. C’est alors que je me suis souvenue de « Comme un roman » de Daniel Pennac, que j’avais étudié au collège et que j’avais absolument adoré puisque je n’aimais pas lire! Ce document comprend donc des extraits du roman avec des pistes de production orale et un travail final de production écrite. J’ai pu réaliser cette activité avec 3 groupes différents et elle a plu à tous!

J’espère que ces documents vous seront utiles et je vous donne rendez-vous prochainement pour de nouvelles publications!

 

Le Petit Prince (Enfants – A1/A2)

À l’occasion de la fête de la francophonie, nous avons proposé une activité gratuite à l’institut IFL (où je débute ma troisième année) sur le Petit Prince.

fb_img_1474154275198

C’est un conte que beaucoup d’enfants dominicains étudient à l’école et l’histoire leur est donc un peu familière.

Le défi de cette activité ouverte à tous les enfants (apprenants de français ou non) était justement d’intéresser ceux qui ne connaissaient pas un mot de français. C’est pourquoi vous constaterez la présence, dans ce dossier de l’élève de 8 pages, de nombreuses images et activités manuelles.

Grâce à la motivation de chacun et l’aide des plus familiarisés avec la langue française, les novices ont beaucoup appris et se sont surtout bien amusés!

À la fin de l’activité qui durait 2 heures, chaque enfant s’est fait peindre le visage sur le thème du Petit Prince (les filles ont toutes choisi la rose!) et a pu rentrer chez lui avec son petit livret de la journée.

Au moment de cette activité, le film d’animation du Petit Prince n’était pas encore sorti. Pourquoi ne pas l’exploiter aussi en classe? De nombreux documents pédagogiques sont d’ailleurs proposés, plutôt pour les scolaires, sur le site du film : http://www.lepetitprince-lefilm.com/scolaire/

Enfants_le-petit-prince_livre-eleve

 

Vidéo : « Astérix : le domaine des dieux » (Enfants – A1/A2)

Pour inaugurer ce blog, je partage une activité que j’ai faite avec des enfants de 7 à 12 ans de niveau A1.1.

Afin de répondre à leur demande et de leur proposer une vidéo, j’ai choisi « Astérix : le domaine des dieux » pour différentes raisons :

  • La bande dessinée Asterix est franco-belge et permet la découverte d’auteurs et dessinateurs francophones.
  • Les personnages sont très visuels et originaux.
  • Les enfants peuvent se familiariser avec l’histoire française grâce à la dimension historique de l’occupation de la Gaule par les Romains.
  • Différents supports pédagogiques peuvent être exploités : la bande dessinée, le dessin animé et le film d’animation.

Dans cette activité, j’ai privilégié le film d’animation et la bande dessinée pour permettre une comparaison entre le support authentique et le support moderne.

Avec ces enfants, le cours dure 2 heures 30. Pas simple de capter leur attention pendant si longtemps!

Nous avons donc consacré une heure à la préparation du visionnage (découverte de l’histoire, des personnages, de la BD et du film) à l’aide du document que j’avais préalablement conçu et que vous trouverez à votre disposition pour tout téléchargement.

Malgré le faible niveau des enfants en français, l’exploitation de ce document a été facile grâce à l’utilisation de mots transparents pour un public hispanophone.

La préparation s’est très bien passée.

Seul bémol : le film était un peu long pour des enfants de cet âge qui tenaient difficilement en place. Des interruptions avec des commentaires, des questions et des blagues ont donc été indispensables pour capter l’attention des plus jeunes jusqu’à la fin.

J’attends avec impatience vos commentaires et remarques!

enfants_video_asterix-le-domaine-des-dieux_doc-eleve